Tout sur les exigences du permis de conduire à Genève avec My Driving School

0 Comments

La Suisse ne rigole pas avec la sécurité routière. Mais loin de le faire en multipliant les sanctions, elle a opté pour une politique préventive passant par des ajouts de formations auprès des jeunes conducteurs, spécialement à Genève. Et si les étrangers qui y séjournent ont le droit d’utiliser leur propre permis pendant un an, ils doivent ensuite le transformer en permis suisse. Cette mutation peut être purement formelle (ou presque : il leur faut de toute façon l’attestation de capacité d’un opticien) ou pratique selon le pays où ils ont initialement passé leur permis. Ceux qui doivent repasser une épreuve pratique ont intérêt à la réussir, car en cas d’échec, il leur faudra repasser toutes les épreuves du permis suisse !

3 formations préventives en plus

À Genève, My Driving School a plusieurs bureaux d’auto-école Servette
Source : www.my-ds.ch/

Outre qu’une formation aux premiers secours s’est ajoutée au permis de conduire classique des jeunes conducteurs, la ville de Genève a décidé de réduire son nombre d’accidents et d’accidentés en sensibilisant les nouveaux conducteurs, non seulement aux divers dangers factuels de la route, mais aussi à leurs conséquences sociales, pénales et juridiques. Le premier volet y est assuré (depuis 1994 à Genève) par un cours dit de « sensibilisation » visant à une meilleure appréhension technique et à une meilleure anticipation des dangers de la route. Le second l’est, depuis 2005, par le cours dit de 2e phase.

Où se former à Genève

À Genève, toutes les formations au permis de conduire suisse sont assurées par l’auto-école de Genève My Driving School dont on peut voir les tarifs sur ce lien : https://www.my-ds.ch/index.php/fr/tarifs.